La peau grasse, de l’acné, des boutons qui s’invitent sans demander permission ? J’ai la recette pour vous et comme vous vous en doutez – et vu que vous avez lu le titre de l’article – c’est un savon. Et un savon saponifié à froid, s’il vous plaît, composé des meilleures huiles essentielles pour combattre l’acné !

Si tu ne t’es pas encore lancé dans la saponification à froid, tu dois impérativement lire cet article sur la technique de la saponification à froid et les précautions à prendre. Ce n’est pas le sujet le plus easy des cosmétiques fait maison, alors autant bien connaître le sujet avant de commencer ! Pas de panique si c’est trop compliqué, j’ai une recette de savon anti imperfections beaucoup plus facile.

 

La recette du savon contre l’acné

Pour un savon surgraissé à 7% de 1.2kg :

  • 600g d’huile d’olive
  • 300g d’huile de coco
  • 100g d’huile de pépin de raisin
  • 455.9 g de lessive de soude à recalculer de préférence
  • 3 cuillères à soupe d’argile verte
  • 3 cuillères à soupe d’argile blanche
  • 9g d’huile essentielle de niaouli
  • 9g d’huile essentielle d’arbre à thé
  • 5g d’huile essentielle de romarin
  1. Je fais attention à bien respecter les consignes de sécurité concernant la saponification à froid : plan de travail organisé et clean, gants, tenue qui ne craint rien, pièce avec possibilité d’aération…tout est dans cet article si tu n’es pas au point
  2. Je pèse tous mes ingrédients dans des contenants résistants à la chaleur, les huiles liquides ensemble, les huiles dures dans un autre récipient, la soude, les huiles essentielles et les argiles séparément
  3. Je fais fondre mes huiles solides au bain-marie
  4. Une fois bien fondues, je les ajoute à mes autres huiles et j’attends quelques minutes que le mélange refroidisse
  5. J’ajoute ensuite la lessive de soudé préalablement pesée aux huiles (et non l’inverse)
  6. À l’aide d’une spatule je touille mon mélange pour tout homogénéiser et je me sers ensuite de mon mixeur plongeur
  7. Je mixe pendant quelques minutes jusqu’à obtenir une trace fine
  8. À ce moment précis, je peux ajouter mes huiles essentielles et mixer le tout. Les huiles essentielles vont accélérer la trace, il est important de ne pas attendre une trace trop épaisse pour le reste de la recette
  9. Je sépare ma pâte en deux pour la colorer avec d’un côté l’argile blanche et de l’autre l’argile verte – cette étape est facultative et purement esthétique, vous pouvez aussi très bien mélanger les deux argiles ensemble dans la pâte à savon. Pour faciliter la dilution des argiles dans la pâte, je les dilue dans quelques cuillères d’huile végétale (pépins de raisin généralement) jusqu’à ne plus obtenir de grumeaux
  10. Je mélange à la spatule puis au mixeur pour repartir l’argile dans tout le mélange une dernière fois
  11. Je coule mes deux pâtes l’une après l’autre dans mon/mes moule(s). Pour une démarcation nette, attendez une minute avant de verser l’autre partie de la pâte et déposez la en amortissant la chute à l’aide de la spatule – versez pas tout comme des gros barbares quoi !
  12. Je laisse la fin de la saponification se faire et je pourrais démouler mes savons dans les 24/48h suivantes. Je peux ensuite les couper (ou non) et les laisser reposer pour une cure de 4 semaines avant de me savonner

savon-saponifie-visage-acne-moule

 

Les ingrédients de ce savon saponifié à froid

J’ai opté pour un mélange d’huiles végétales assez basique que ma peau apprécie ! Les peaux mixtes, grasses et acnéiques sont assez difficiles de ce côté là, alors quand on a trouvé la bonne recette on ne la quitte plus. Pour moi, le plus important dans cette recette sont les ajouts, pas les huiles en elles mêmes puisqu’elles perdent beaucoup de leurs propriétés premières lors de la saponification. En recalculant la recette, vous pouvez par contre tout à fait ajouter une huile précieuse pour peaux à problèmes à la trace si vous jugez ça troooop important – je pense à l’huile de neem ou de nigelle. Pour comprendre le rôle des huiles dans le savon, référez vous à mon article sur la saponification à froid.

Les huiles essentielles utilisées ici sont les meilleures copines des peaux à problèmes et à mon avis vous les connaissez bien si vous êtes en train de lire cette recette ! D’un côté, on a l’arbre à thé – franchement on a plus besoin de le présenter je fais vite – purifiant purifiant et purifiant, allié des peaux grasses et ennemi des boutons ! De l’autre un de ses cousins, le niaouli qui a plus ou moins les mêmes propriétés purifantes et séborégulatrices. Et pour finir l’huile essentielle de romarin pour éliminer les imperfections et tonifier la peau. Franchement si avec ça vous avez un spot qui se pointe, je comprends pas !

L’argile verte est très appréciée des peaux mixtes et grasses car elle régule la production de sébum et prévient l’apparition des boutons. L’argile blanche est un peu moins purifiante que l’argile verte et plus douce, elle apaise la peau et calme les rougeurs.

savon-saponifie-visage-acne-découpe

 

Le savon anti acné

Je pense que ma collègue Carnet Green pourra vous le confirmer : c’est une bombe ce savon ! Pour parler de son but premier, purifier la peau, il est vraiment efficace. Au jour où j’écris cet article, cela fait plus de 6 mois que je l’utilise tous les soirs après démaquillage et ma peau n’a jamais été aussi belle et lisse – et c’était pas gagné ! Il élimine les boutons qui apparaissent et je le soupçonne de prévenir ceux qui aimeraient pointer le bout de leur nez. Je ne peux que vous conseiller d’essayer et de distribuer ces savons magiques autour de vous.

Bon savonnage les biotés !

8 commentaires

  1. Bonsoir,
    Je confirme !!! Je l’utilise depuis presque trois mois, plus de boutons !!! Ma peau est belle fraîche et pareil c’était pas gagné. J’ai toujours eu des petits boutons ou points noirs, diminution de 70% des points noirs et boutons … 99% ! Je l’utilise aussi pour me laver le decoleté qui a souvent été un peu rugueux et peu lisse, mon decolté et maintenant parfait !!!
    Merci pour cette super recette.

  2. Coucou super ta recette , tu pense qu’elle marche aussi pour peau noir? j’aimerais l’essayer.
    Et s’il te plait c’est possible d’avoir le lien de ton moule? j’en cherche .merciiiiiiiiiiiiii courage et sper blog

    • Bioté Naturelle Répondre

      Coucou Marie ! Ravie que la recette te plaise, elle est utilisable sur tous les teints de peau sans problème. Pour le moule, je suis désolée mais c’est une fabrication personnelle de mon papa, je n’ai donc pas de lien 😉 Merci pour tes encouragements !

      • Bjr biote j’ai decouvert ton blog il y’a qlq semaines et j’adore. Ton blog est beauuuu et en plus t’es textes sont explicites. Merciii

  3. hello ! ta recette a l’air super par contre j’ai une question pour l’huille de coco , elle est classer comme comedogène normalement
    alors quel autr huille me conseillerais tu pour la rempacer ?

    • Bioté Naturelle Répondre

      Hello ! Il est vrai qu’elle est classée comédogène mais une fois saponifiée, il y a moins de risques avec l’huile de coco 😊 Tu peux penser à l’huile d’olive ou au beurre de cacao pour la remplacer. Cela te permettra de garder un savon bien dur. Par contre niveau mousse, cela risque d’être beaucoup moins efficace.

  4. Bonjour,

    Merci pour cette recette! toutefois, elle contient de l’huile d’olive et de l’huile de coco, toutes les deux comédogènes (huile d’olive 2/5 et huile de coco 4/5, ultra comédogène!!). Est-il possible de les remplacer par d’autres huiles, non comédogènes ?
    Merci d’avance!!

Laisser un commentaire

Pin Moi !