Tout sur le bain d'huile pour tes cheveux

Efface tout de suite de ton esprit cette image de toi avec la tête plongée dans un saladier rempli d’huile ! Le bain d’huile, c’est un soin composé d’une ou plusieurs huiles végétales à appliquer sur les cheveux, qui permet de les nourrir en profondeur, un peu comme un masque mais encore plus efficace. En fonction des huiles que tu choisis, tu peux bénéficier de plein de propriétés différentes selon tes besoins capillaires, et il y a du choix ! Alors, file te munir de ton stylo, car je vais te donner le secret d’un bain d’huile réussi.

 

Quelles huiles choisir pour mon bain d’huile ?

Pour commencer, une petite liste des huiles à utiliser en fonction de ton type de cheveux et de leurs besoins.

Type de cheveux :

 

Besoins spécifiques :

 

Maintenant, je te laisse jeter un oeil aux propriétés bien spécifiques de ces huiles ! Sache que chaque huile est compatible avec tous les types de cheveux, mais certaines sont plus adaptées, j’essaye simplement de te guider vers celles qui peuvent le plus te correspondre. Tu peux bien sûr appliquer de l’huile de jojoba sur tes cheveux secs par exemple, libre à toi de faire tes expériences !

 

Appliquer le bain d’huile

Une fois que tu as sélectionné tes huiles, on passe à l’application et à la pose ! Tout d’abord, pour savoir quelle quantité utiliser, je te conseille de faire en fonction de ton type de cheveu également. Un cheveu sec absorbera beaucoup plus facilement le soin qu’un cheveu à tendance grasse, il faudra donc adapter les proportions. La porosité de ton cheveu joue aussi sur les quantités. Bien sûr, cela dépend également de ta longueur ! Mets un peu de ton mélange dans le creux de ta main, environ une cuillère à café, chauffe entre tes mains, applique et rajoutes-en si nécessaire.

Un bain d’huile réussi, ce n’est pas un cheveu qui dégouline d’huile ! Tes cheveux doivent simplement être recouverts d’un léger film gras, sans sensation de plaquette de beurre au toucher. Il faut souvent quelques essais pour bien déterminer la quantité d’huile dont nos cheveux ont besoin, mais en appliquant petit à petit, tu peux réussir à doser juste.

Pour l’application, tu peux simplement utiliser tes doigts et les faire glisser le long de tes cheveux, à deux centimètres des racines jusqu’aux pointes. C’est la méthode la moins chaotique ! Certaines utilisent des flacons applicateurs comme les coiffeurs pour répartir l’huile sur tous les rayons du cuir chevelu ; tu peux y penser si tu as beaucoup de masse ou les cheveux très bouclés pour faciliter l’application mais ce n’est pas obligatoire.

Une fois que ton bain d’huile est posé, il n’y a plus qu’à attendre ! Laisse le poser minimum une heure avant shampoing pour en tirer tous les bénéfices. Bien évidemment, le plus longtemps on laisse poser, plus nos cheveux apprécient. Je t’encourage à le faire avant de dormir et d’enrouler tes cheveux dans un foulard pour la nuit, ils auront le temps de bien profiter du soin. Un bon shampoing le lendemain matin et tu verras, tes cheveux ne seront plus les mêmes !

Tout sur le bain d'huile pour tes cheveux

Comment bien rincer mon bain d’huile ?

L’épineuse question du shampoing justement. Qui n’est jamais ressortie de la douche avec les cheveux encore gras et poisseux après un bain d’huile ? Peut-être que tu as eu la main trop lourde mais il est fortement probable que tu n’as simplement pas correctement shampouiné ta chevelure !

Avant de filer sous la douche, je détache mes cheveux et je passe mes mains un peu partout sur mon cuir chevelu et entre mes mèches pour bien aérer ma masse capillaire. C’est tout bête, mais lorsque tu mouilleras tes cheveux avant shampoing, l’eau sera mieux imprégnée par tes cheveux. Comme tu le sais, l’huile et l’eau ne sont pas très copines et cette dernière va juste glisser sur le cheveu, ce qui rend l’application du shampoing assez compliquée ! Cela te permettra de garder un maximum d’eau sur ta tête pour bien faire mousser ton shampoing.

Côté lavage justement, j’utilise un shampoing liquide. C’est le format le plus efficace pour rincer un bain d’huile sans y passer 2 heures. Les shampoings solides fonctionnent, mais le manque d’eau ne permet pas au produit de bien mousser et donc se répartir sur tous les cheveux. Donc à part si tu as beaucoup de courage, je te conseille grandement de privilégier un shampoing liquide. Attention, pas n’importe lequel bien sûr, on utilise un shampoing naturel sans tensioactifs et sulfates trop détergents pour ne pas gâcher le super bain d’huile qu’on vient de faire. Personnellement, j’utilise à chaque fois ceux de la marque Urtekram : les compositions sont très douces et cleans et ils nettoient vraiment bien, même les cheveux les plus imbibés d’huile de coco ! Je te conseille aussi celui de chez UVBio à la spiruline qui est encore plus doux. Si tu cherches à tout prix un shampoing solide, je te conseille le Sweetie de chez Pachamamai qui permet de bien retirer les bains d’huiles sans trop d’effort.

Après, tout réside dans le shampooinage. Fais mousser ton shampoing entre tes mains avant de l’appliquer sur tes cheveux et frotte bien tous les recoins. Un petit conseil : insiste bien sur le derrière de ton crâne, remet un peu d’eau et une petite noisette de shampoing si besoin car c’est la partie qui ressort souvent poisseuse de la douche – je ne sais pas pourquoi, je pense qu’on doit enquêter scientifiquement sur la chose.

Pour un rinçage optimal, on met la tête en bas et on survit pendant 3 minutes dans cette position désagréable. Il suffit de faire couler l’eau sur ta chevelure tout en massant bien pour déloger le shampoing ! Normalement, tes cheveux devraient crisser au toucher, cela veut dire qu’ils sont bien débarrassés du bain d’huile et que tu as bien fait ton job !

Petite note si tu as les cheveux très fins – comme moi – n’hésite pas à faire un deuxième shampoing si nécessaire. Je vois parfois un peu grand dans les doses d’huiles et mes cheveux n’absorbent pas du tout le surplus, ce qui rend le rinçage plus compliqué. Mieux vaut passer 5 minutes de plus sous la douche que de ressortir avec une friteuse sur la tête.

 

Normalement, tu sais maintenant tout sur le bain d’huile, du choix des huiles au rinçage ! A toi de jouer avec les huiles végétales pour une crinière de sirène !

10 commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article qui est vraiment très complet 🙂 J’ai commencé il n’y a pas longtemps à faire des bains d’huile, mais j’ai toujours le même problème : mes cheveux sont comme tout secs après le bain… Saurais-tu comment empêcher ça ? Merci 🙂

    • Bioté Naturelle Répondre

      Hello Tiphaine, peut-être que tes cheveux ont besoin d’hydratation 😉 Il est aussi possible que ton shampoing soit trop agressif !

  2. Sophie Grenat Répondre

    Wow! Merci beaucoup pour cet article très complet ! Petites révélations du jour en lisant ton article : je mets trop d’huile sur mes cheveux et j’étale l’huile trop proche de ma racine. Alors merci bien pour ces beaux conseils. Je sais maintenant ce que je vais faire de mon petit flacon d’huile d’argan 🙂

    • Bioté Naturelle Répondre

      Haaaa cool, ravie de t’avoir appris un petit truc 😀

  3. Merci pour cet article super utile 🙂 Le mode friteuse je connais malheureusement !
    Je ne sais plus quoi faire avec mes cheveux en ce moment, je crois avoir atteint le point de non-retour et vais abandonner les shampoings solides et autres poudres ayurvédiques naturelles… Ils me donnent d’horribles démangeaisons et n’apaisent pas mes pellicules. Ma soeur m’a même fait une fournée de shampoings solides mais je ne les supporte pas, malgré l’utilisation d’un tensio-actif doux. Cela me fait culpabiliser mais peut-être qu’après tout ces alternatives ne sont pas faites pour moi ? 🙁
    Une chose est sûre je ne peux pas continuer à me gratter la tête de cette façon, cela nuit à ma vie sociale, haha.

    • Les shampoings solides sont plus agressifs ! As tu déjà essayer les liquides et notamment le shampoing au lait d’avoine (vertu très apaisante) ? Cela faisait combien de temps que tu avais abandonné les produits cracra ? Le cuir chevelu a une période d’adaptation et il ne faut pas la négliger 😉

  4. Bien le bonjour,

    Merci pour ces précieux conseils!

    Que pensez-vous des après-shampoing ou rinçage au vinaigre infusé de camomille (par ex.) et eau froide? Je ne crois rien avoir vu sur cela sur ce site!?

    Au plaisir de lire votre réponse,
    Belle journée

  5. Coucou ! J’aime bien tes articles, celui-ci m’a inspiré pour confectionner mon bain d’huile parfait 🙂
    Je le laisse en général poser toute la nuit (huile de jojoba + nigelle + HE de bay saint thomas + HE pamplemousse) et je lave mes cheveux le lendemain grâce à un shampoing solide efficace (2 shampoings pour être sûre de bien enlever les résidus d’huile).

    J’ai totalement bannis le shampoing liquide depuis que j’ai découvert cette marque car ça lave en profondeur, donc si jamais ça t’intéresse, je l’achète sur internet, ça s’appelle Les Savons de Joia : https://lessavonsdejoya.com/. Fabrication à la main, produits naturels, la perfection.. Je t’invite vraiment à découvrir cette marque !!

  6. Pingback: Faire son sérum capillaire maison - Bioté Naturelle

  7. Bonjour, j’ai les cheveux fins, peu poreux (je pense) et à tendance grasse et j’ai eu pas mal de misères avec les bains d’huile.
    J’avais abandonné l’idée d’en faire. Malgré tout j’ai essayé de nouveau aujourd’hui avec de l’huile de fruit de la passion et deux shampoings et je n’ai pas les cheveux gras, ouf ! 🙂 Cependant, je n’ai appliqué l’huile que sur les longueurs. Est-il recommandé de le faire au niveau du cuir chevelu dans mon cas ? Car souvent c’est un peu la catastrophe pour moi. Merci par avance. 🙂

Laisser un commentaire

Pin Moi !